ADIJ 22

Association Départementale Information Jeunesse des Côtes d'Armor

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jordan, 23 ans, a organisé avec un groupe de jeunes un festival à Plouha. Ils sont passés par le PIJ de Leff Armor Communauté pour être guidé dans leur projet.

Jordan, 23 ans, a organisé avec un groupe de jeunes un festival à Plouha. Ils sont passés par le PIJ de Leff Armor Communauté pour être guidé dans leur projet. Rencontre.

 

Comment avez-vous connu le PIJ ?

J’ai connu le Point Information Jeunesse par le biais du local jeunes de Plouha. Après avoir participé aux activités jeunesse, je suis resté en lien avec l’animateur-informateur, Mathieu Le Breton, via Facebook notamment. Je ne me rends pas beaucoup dans les mairie ou institutions mais je savais que Mathieu pouvait me renseigner si j’avais une question et je savais aussi qu’il avait accompagné des jeunes pour tout type de projets, du plus petit au plus grand.

 

Pouvez-vous nous raconter comment le PIJ vous a aidé ?

Avec quelques copains, on avait créé une association en 2014 mais on n’avait pas abouti à un projet concret. En janvier 2017, on avait l’envie de diffuser de la musique et on trouvait qu’il n’y avait pas grand-chose sur notre territoire. On a donc relancé l’association SEANAPSE avec l’objectif d’organiser des évènements culturels à destination des jeunes de 18 à 35 ans, et plus particulièrement d’organiser un festival de musique dans un très beau lieu, la plage du Palus à Plouha !

Mais il nous manquait des infos sur les demandes de subvention. Nous sommes donc allés au PIJ (Point Information Jeunesse) et Mathieu Lebreton nous a accompagnés. Nous sommes allés deux fois le voir au PIJ. Il nous a aidés pour écrire des demandes de subventions mais il nous a aussi donné des idées de partenariats (par exemple Leff Armor Communauté pour diffuser nos affiches sur tout le territoire, l’ANPAA pour la prévention ou SMITOM et KERVAL pour le tri des déchets et la protection du littoral). Au-delà de nous donner les adresses et numéros à contacter, on s’est vraiment sentis accompagnés par Mathieu car il a pris du temps avec nous pour parler de notre projet, il a passé des coups de fil pour nous mettre en contact avec les bonnes personnes. Il nous a aussi aidés pour la méthode, pour penser à tout dans l’organisation du festival.

 

Et le festival, comment s’est-il déroulé ?

Il a eu lieu les 4 et 5 aout derniers. 2500 personnes sont venues sur les 2 jours, on était ravis d’avoir autant de public pour une 1ere édition. On avait 2 scènes, 36 artistes ou groupes. Tout s’est super bien passé ! On n’a pas eu de souci d’organisation, le public était ravi et les élus du territoire sont même passés nous voir sur le festival.

 

Et la suite ?

On envisage une 2ème édition du Festival les 3 et 4 août 2018 avec encore plus de public ! le festival durera toute la journée, avec des off gratuits dans les bars. Il y aura une scène 100% musique électronique (house, techno, funk, …) et la grande scène plutôt Musiques actuelles (pop, rock, hiphop rap, reggea, etc.).

 

 

Conseilleriez-vous le PIJ à quelqu’un et pourquoi ?

Oui je le conseillerais carrément ! D’abord parce que c’est un lieu libre et ouvert à tous, si on a des questions sur la vie de tous les jours, il y a de la documentation et surtout des personnes qualifiées qui le font avec plaisir ! Si ils doivent prendre 2h pour notre projet, ils le font, ils ne nous donnent pas juste une adresse. On ne perd pas son temps !

 

 

plouha-seanapse-festival-deux-jours-de-fete-au-palus.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Photo : Jordan, président de l’association SEANAPSE

 

Association SEANAPSE

Page Facebook

Auteur: adij22

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

Aide à la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation. Aurélie, 34 ans, accompagnée par le PIJ de Pordic.

Rencontre avec Aurélie, 34 ans, qui a poussé les portes du PIJ dans le cadre de sa recherche d’emploi.

Lire la suite

Mahe_PIJ_Plestin.png

Création d’une junior-asso. Mahé, 18 ans témoigne du soutien du PIJ de Plestin-les-Grèves

Rencontre. Mahé, 18 ans, actuellement en prépa littéraire, a grandi dans le périmètre du PIJ de Plestin Les Grèves. Aujourd’hui, elle revient sur son expérience et nous explique comment elle a été accompagnée dans la création d’une junior-asso. 

Lire la suite