ADIJ 22

Association Départementale Information Jeunesse des Côtes d'Armor

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'ADIJ 22 aide les collectivités/associations dans la création de PIJ

L'ADIJ 22 oeuvre à l'implantation de nouveaux Points Information Jeunesse sur le département des Côtes d'Armor, sur demande des collectivités locales ou des associations.
L'Information Jeunesse est un label d'Etat et est donc en lien avec les services déconcentrés de l'Etat (DDCS)

Pourquoi créer un PIJ ?


- c'est un outil pour la mise en oeuvre d'une politique locale de la jeunesse : 
dans un lien direct et quotidien avec les jeunes, le réseau Information Jeunesse suit les évolutions et les attentes des jeunes et reste au plus près de leurs préoccupations


- c'est un moyen de renforcer l'autonomie des jeunes :
grâce à des méthodes responsabilisantes, les jeunes sont immédiatement placés en position d'acteurs dans leurs recherches d'informations, et trouvent dans un même lieu les appuis et les conseils d'un professionnel pour orienter leurs demandes

Auteur: adij22

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


no attachment



À voir également

colin.jpg

Colin, 18 ans, a repris une association de jeunes pour monter un festival de musique

Rencontre avec Colin, 18 ans, qui vit à Moncontour et est lycéen à Lannion. Il a repris une association de jeunes pour monter un festival de musique, il nous explique comment David RIVOLLAN du Point Information Jeunesse de Lannion l'a accompagné.

Lire la suite

plouha-seanapse-festival-deux-jours-de-fete-au-palus.jpg

Jordan, 23 ans, a organisé avec un groupe de jeunes un festival à Plouha. Ils sont passés par le PIJ de Leff Armor Communauté pour être guidé dans leur projet.

J’ai connu le Point Information Jeunesse par le biais du local jeunes de Plouha. Après avoir participé aux activités jeunesse, je suis resté en lien avec l’animateur-informateur, Mathieu Le Breton, via Facebook notamment. Je ne me rends pas beaucoup dans les mairies ou institutions mais je savais que Mathieu pouvait me renseigner si j’avais une question et je savais aussi qu’il avait accompagné des jeunes pour tout type de projets, du plus petit au plus grand.

Lire la suite